La ferme municipale

Le nom n’est pas encore arrêté, il sera choisi collégialement. L’idée, elle, est bien arrêtée :

Apporter à nos enfants et aux aînés (par le biais de notre CCAS) une alimentation 100 % bio et locale et cuisinée dans notre cantine scolaire d’ici à la fin de notre mandat en 2026 !

La ferme municipale produira les légumes surtout et les fruits qu’il est difficile et/ou très cher de se procurer en bio sur nos marchés. Cette évolution déjà engagée se construira collectivement et progressivement sur la durée du mandat.

 
Les grandes lignes sont inspirées du modèle de Mouans-Sartoux. L’idée n’est pas de reproduire la même chose, mais de s’inspirer de leur expérience.
 
Un groupe de travail constitués d’élus reventinois est déjà au travail pour structurer le projet et l’adapter à notre contexte : économique, climatique, sociologique, agricole…
 
Cinq élus se sont rendus sur place le 16 sept. 2020 pour se faire présenter la démarche et les installations de Mouans-Sartoux.
 
Ce groupe de travail s’ouvrira petit à petit à toutes les parties prenantes du projet :

- Notre cantine scolaire, concernée et impliquée au 1er chef dans ce projet.
- Nos écoles : élèves, enseignants et personnels.
- Les agriculteurs et producteurs locaux : Notre volonté n’est surtout pas de les concurrencer mais de travailler ensemble pour répondre à notre objectif.
- Les habitants de la commune qui souhaitent s’impliquer dans ce projet.
- Les partenaires extérieurs, institutionnels, privés, associatifs


« Fais de l’aliment ton premier médicament » Hippocrate.

Oui l’alimentation est le trait d’union entre de nombreux domaines :
L’agriculture, bien sûr, mais aussi la santé, l’éducation, les modes de vie, les sciences et la connaissance, l’économie, le vivre ensemble etc.

 
Ce projet est également en lien direct avec la réalisation de notre halle marchande, dédiée à la vente de produits locaux à dominante bio et à la fourniture de nombreux services (poste, assurance, colis, pressing, clés etc....

FERME MUNICIPALE.PNG